Lancez-vous un défi créatif !

Lancez-vous un défi créatif !

Vous avez déjà sans doute ressenti l’envie de faire quelque chose de vos mains, mais depuis l’enfance vous avez constaté que vous n’arriviez pas à “faire sortir” cette créativité de vous !

Vous ressentiez pourtant profondément ce désir, cette envie, mais rien à faire, vos dessins ne vous satisfaisaient pas, ou pire vous vous sentiez complètement “nul” dans toutes les matières manuelles et même en bricolage.

Vous entendiez souvent vos professeurs, parents ou copains  dire “Tu n’es vraiment pas doué !”, ou encore “Regarde ta soeur, elle au moins elle y arrive !”, ou encore “Tu ne sais vraiment rien faire de tes dix doigts !”.

Bref, des paroles dures entendues durant toute votre enfance et adolescence, puis arrivé à l’âge adulte ne même plus essayer de faire quoi que ce soit, en vous disant que de toutes façons, c’est cuit pour vous !

Je connais très bien tout cela, pour la bonne raison que je l’ai vécu avec ces paroles blessantes et dévalorisantes depuis mes années scolaires.

Comme vous je n’ai pas cherché à vérifier vraiment si ce que j’avais entendu correspondait à une réalité objective.

 

Et puis j’avais des peurs d’enfance, peur du noir, du vide, de l’eau, des espaces confinés, et bien d’autres peurs encore, y compris la peur des fantômes ! Fotolia_91543890_XS

C’était tellement insupportable de vivre dans toutes ces peurs constamment que je me suis intéressé très jeune à tout ce qui concerne la psycho, la philo et bien d’autres domaines, qui au travers de mes lectures me permettaient de comprendre pourquoi j’avais si peur.

Bien sûr, comprendre n’est pas résoudre, et je sentais que j’avais besoin de quelque chose de concret pour “guérir” en quelque sorte, même si le terme peut paraître exagéré.

Je me suis donc imaginer comment, par quels actes, j’allais pouvoir enfin vivre libéré de ces peurs.

Je vous dis tout ça pour que vous compreniez bien que vous avez en vous toutes les clés pour affronter puis évacuer vos peurs, il s’agit juste de passer à l’action et de se lancer des tous petits défis, puis de plus en plus gros, jusqu’à ce que vous soyez capable de régler vos plus grosses peurs, puis de relever de véritables challenges, inimaginables pour vous quelques années avant.

Moi qui me jugeais et qui était jugé complètement nul par les autres en matière de dessin, d’art et de travaux manuels, y compris par ma propre famille,

je me suis mis en tête d’agir.

 

J’en parle beaucoup dans le livre que j’ai écrit (celui que vous avez dû recevoir lors de votre abonnement à ce blog) et j’en aurais encore à dire sur ces croyances limitantes, ces petites phrases assassines que l’on entend toute sa vie et dont l’on fini par se persuader que ce sont des vérités premières.

Car c’est bien ce qui est grave ! Ces croyances que l’on est nul ou empoté, que surtout il va falloir faire un métier classique, comptable, secrétaire, ouvrier, mais pas trop spécialisé hein ! etc, mais SURTOUT pas un métier qui demande du goût et de la délicatesse manuelle, surtout rien d’artistique !

Businesswoman trapped into a glass jar concept

Et vous voilà à 40 ou 50 ans, et encore toutes ces envies en vous de “faire”, de fabriquer quelque chose dont vous soyez fier, et plutôt un objet artistique, oui, car c’est justement ce qui vous fait envie et puis vous rêvez de prendre en quelque sorte votre revanche sur la vie passée à avoir le sentiment de rater quelque chose…

 

Vous voici donc en face de votre page blanche, de votre bloc de béton cellulaire (siporex), et là, rien ne vient, que ces petites phrases horribles qui ne vous ont jamais quitté…

 

Que se passe-t-il donc en vous à ce moment-là ? Oui, vous avez envie ! Et Non vous ne pouvez pas agir !

C’est terrible !

Vous vous sentez tiraillé à l’intérieur, déchiré de ne pas POUVOIR.

 

Vous sentez quand même au plus profond que si vous le vouliez vraiment, vous arriveriez à dessiner, à modeler ou sculpter, mais là il ne se passe rien, vous attendez un petit coup de pouce de l’univers, mais rien ne se passe, vous sentez bien que vous vous sabotez vous-même !

Puis vous êtes en colère contre vous et vous laissez tomber !

 

En réalité, vous étiez juste à deux doigts de réussir !  C’est juste que vous n’avez pas tourné votre colère vers la bonne “cible”, qui n’est certainement pas vous ! Vous êtes juste une victime ! Vous le sentez comme tel, vous êtes une victime malheureuse et il y a un méchant bourreau qui vous a fait souffrir en vous disant des choses pas cool, pas sympa, et qui vous a dit que vous étiez trop nul pour réussir quoi que ce soit et surtout pas dans un domaine artistique !

Je ne sais pas si vous en avez conscience, mais en vous mettant dans la peau de la victime, vous ne faites que confirmer tout ce que vous avez entendu toutes ces années !

Je n’ai qu’un mot à vous dire et sur lequel vous devez méditer très profondément : responsabilité.

 

En effet, quelle est votre responsabilité dans ce qui vous est arrivé ?

 

Répondez à cette question et vous aurez la clé de tous vos défis à venir, car bien évidemment, comprendre ne va vous servir qu’à mettre en place les défis adaptés à chaque situation.

On va donc prendre le problème dans le bon ordre et vous allez vous situer non plus comme victime, mais comme responsable. Attention j’ai dit responsable, pas coupable qui n’a rien à voir ! Bien sûr vous n’êtes coupable de rien de ce qui vous est arrivé pour avoir si peu d’estime de vous, si peu de confiance en vous ! Vous êtes seulement responsable à 100% !

Et si vous preniez vos responsabilités enfin dans les choses qui concernent votre vie ? Il est grand temps de le faire, et vous allez voir que ça va vous changer la vie définitivement et sur absolument tous les plans ! Car je ne parle pas seulement là de créativité, mais aussi de tout le reste !

Peintre 1

Vous n’avez pas besoin de volonté, ni de connaissances, ni d’autres choses, juste d’accepter enfin que vous êtes responsable de votre vie et que dorénavant c’est vous qui allez la diriger et décider de ne plus écouter toutes les petites voix du passé, vous devez oublier tout ce qu’on vous a dit et être convaincu totalement qu’ils ne vous connaissaient pas du tout, y compris vos parents et vos proches !

Il n’y a juste qu’à décider de faire les choses pour vous ! Vous devez être “égoïste”, mais dans le bon sens du terme, c’est-à-dire faire pour vous les choses dont vous avez besoin pour être serein, épanoui, “connecté” à qui vous êtes vraiment, connecté à tout ce qui vous entoure, à l’univers dans son ensemble.

Ressentez en vous tout cela !

 

Et maintenant, reprenez votre feuille et dessinez, peignez !

Prenez votre terre et modelez ! Sculptez enfin ce bloc de siporex qui traîne dans votre garage depuis 5 ans !!

 

Faites-le immédiatement après avoir lu cet article !!

 

Et on en reparle ensuite, laissez-moi vos commentaires pour me dire comment vous allez réussir votre défi de enfin lâcher-prise et sentir émerger progressivement votre créativité… dans vos mains !

Pierre

PS : Si vous voulez connaître ce qu’est la sculpture sur béton cellulaire, ce nouveau loisir créatif très peu connu encore, qui n’a bien sûr rien à voir avec le béton, mais se rapproche beaucoup du modelage, visitez mon blog qui vous montrera de quelle manière vous allez réussir au-delà de vos espérances à faire ce que vous voulez de vos petites mains !

 

Cliquez ici :  L’Atelier de Pierre

 

Share

4 thoughts on “Lancez-vous un défi créatif !

  1. Bonjour Pierre,
    Mes défis créatifs sont multiples : des petits, des grands, des courts, des longs au rythme de mes envies.
    J’ai bientôt terminé mon défi culinaire, construire un abécédaire de recettes simples et faciles. Je suis arrivée à la lettre Y, presque 1 an de production au rythme d’une recette tous les 15 jours. Ce défi m’a permis de progresser : en cuisine, en photos, en rédaction et en vidéo. Du coup, je me suis lancée dans le dessin avec Renata et ses post-it, j’ai construit mon calendrier d’octobre. Puis maintenant avec Marie-Ange dans le photo. Ensuite j’ai rejoint Clairette avec son défi booster sa créativité sur 10 jours toujours avec pour ancrage la photo et une pensée du jour. Cela me permet d’avancer, d’avancer à petits pas malgré la maladie. Je vis plus sereinement chaque instant.

    • Tu as compris comme moi que se lancer des défis de plus en plus audacieux devient un jeu auquel on devient addict Eliane !
      Tu es devenue vraiment une Selfeuse de grand talent ! Tu as appris à surmonter des obstacles devant lesquels beaucoup d’autres auraient renoncé.
      C’est le sens véritable d’un défi : oser faire malgré les obstacles et la difficulté, malgré ses peurs et ses doutes, malgré sa souffrance et ses limitations, malgré les regards des autres et même son propre jugement de soi !

  2. Ce blog est très intéressant et va permettre à bien des personnes de pouvoir s’épanouir, et surtout d’être acteur de sa vie, c’est ce qui est important.
    Bravo Pierre que de bonnes idées.
    Belle journée.
    Sandrine

    • Tu as mille fois raison Sandrine !
      Etre acteur de sa vie, décider de se prendre en main et de réaliser ses projets et vivre de ses passions, tel est l’objectif que je propose à chacun de réaliser facilement et pas à pas !
      La méthode que j’applique est toute simple et ne demande qu’à faire ce tout petit premier pas : visualiser comment notre vie serait si on le faisait enfin !

Leave a Comment

Share
Share